La gestion locative expliquée en trois points

Le métier de gestion locative peut s'expliquer en trois points : la gestion des relations humaines, la gestion administrative et la gestion financière.

La gestion locative au niveau des relations humaines

Lorsque l'on met un bien immobilier en location qu'il s'agisse d'un appartement, d'une maison ou encore d'un garage, la relation avec le syndic, avec le locataire ou encore les voisins sont très importantes. Il essentiel de savoir communiquer correctement avec toutes les parties prenantes autour de votre bien en location. En gestion locative par exemple très régulièrement l'administrateurs de biens doit aller voir le syndic concernant les travaux dans la copropriété. Le chargé de gestion locative doit également parler souvent aux locataires histoire de régler des problèmes éventuels avec le voisinage par exemple. Il peut aussi s'agir de travaux nécessaire suite à la destruction de mobilier dans l'appartement par exemple.

gestion locative photo

La gestion locative administrative

Le côté administratif est le plus important en ce qui concerne la gestion locative. En effet, il y a énormément de choses à gérer concernant les états des lieux, les comptes rendu des assemblés générales, le récapitualtif des frais de gestion locative, etc. 90 % du métier de gestion locative est administratif.

C'est d'ailleurs cette partie du métier de gestion locative qui est la plus longue à faire et c'est pour ça que les propriétaires bailleurs préfèrent déléguer à une agence de gestion locative.

Aujourd'hui généralement la gestion locative se fait en ligne. Il existe des outils qui permettent aux propriétaires de retrouver tous leurs documents relatifs à leur location dans un espace sécurisé en ligne. Cela facilite grandement les échanges avec le gestionnaire mais aussi avec le locataire lorsque nécessaire.

La gestion locative d'un point de vue financier

Bien évidemment la fonction principale d'une agence de gestion locative va être de s'assurer que le propriétaire paie bien ses loyers au propriétaire. Cette sécurité concernant les loyers impayés est un argument de taille pour convaincre les propriétaires de déléguer leur gestion locative immobilière.

L'assurance loyer impayé est très souvent proposée en plus du mandat de gestion locative. Il s'agit du service de recouvrement qui s'occupe des locataires mauvais payeurs et qui les relance régulièrement. Si rien n'est fait, alors le chargé de gestion locative fait appel à un huissier de justice pour régler le litige.

Le mandat de gestion locative est là pour expliquer dans le détail l'ensemble des missions qui devront être réalisées par le mandataire en charge de la gestion du bien.

Conclusion sur le métier de la gestion locative

La gestion locative est un métier complexe qui demande une grande aisance relationnelle et beaucoup de temps. La connaissance du marché immobilier dans le secteur où se trouve le logement en location est évidemment obligatoire pour s'assurer une bonne gestion sur la durée. Car la gestion locative d'une maison dans un quartier pavillonaire ou d'un appartement parisien ne demande pas la même expertise. Au final, choisir une agence de gestion locative dans le secteur, c'est au service des intérêts du propriétaire. Le but est d'augmenter la rentabilité du bien en location et de le protéger face aux règles juridiques qui évoluent très régulièrement.